Dans votre auto, le FAP sert à filtrer les particules indésirables dues à l’utilisation prolongée du moteur diesel (DCI) avant qu’elles ne soient rejetées dans l’atmosphère. Quelle que soit sa marque (Mercedes, Renault, Nissan, Peugeot, Toyota, etc.), votre FAP est logiquement placé sous la voiture, dans la ligne d’échappement, à l’arrière du véhicule.

Il est constitué d’un filtre en nid d’abeille résistant aux hautes températures et présentant la plus grande surface de filtre, pour capturer les impuretés dans un petit volume. Sa présence ne se fait sentir que lors d’un problème d’encrassement ou de colmatage. Dans ce cas, le voyant « FAP » de votre tableau de bord s’allume. Cette alerte est précédée d’une perte de puissance moteur ou d’une surconsommation de carburant inhabituelle. Votre voiture rejette plus de particules fines que la norme Euro ne l’autorise. Son FAP est bouché et demande une régénération. Elle peut être recallée au contrôle technique.